PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Actualités

INFORMATIONS CORONAVIRUS - CONFINEMENT et COUVRE-FEU

Suite aux annonces du Président de la République mercredi 31 mars 2021, l’ensemble du territoire français est soumis à des mesures renforcées entre 6h et 19h, puis au couvre-feu de 19h à 6h.

Dès samedi 3 avril à minuit et jusqu'au 3 mai, les écoles et les commerces non essentiels fermeront de nouveau leurs portes et les déplacement seront encadrés comme suit :

Il sera possible de sortir sans durée limité, dans un rayon de 10km, pour se promener, s'aérer et faire du sport, avec une attestation ou un justificatif de domicile.

L’attestation devient obligatoire pour les déplacements au delà de 10km, et entre 19h et 6h.

Attestation justificative
Pour les déplacements autorisés, il faudra donc une attestation justificative. Pour les personnes qui travaillent, une attestation, numérique ou sur papier, ainsi qu’un justificatif fourni par l’employeur seront nécessaires. Le justificatif de l’employeur peut être une carte professionnelle. 

Attestation de déplacement dérogatoire

Elle est téléchargeable ci-dessous, au format .pdf, ou peut être rédigée sur papier libre.

Attestation de déplacements dérogatoire

Justificatif de déplacement professionnel

Il est téléchargeable ci-dessous, au format .pdf.

Justificatif de déplacement professionnel

Ouverture d'un nouveau centre de vaccination à Cadours

Un nouveau centre de vaccination COVID-19 va ouvrir ses portes la 1ère semaine de février, au foyer communal, au 6, rue des Anciens Combattants.

La prise de rendez-vous se fera par le biais de la plateforme téléphonique nationale 0 800 009 110 ou par la prise de rendez-vous en ligne sur le site https://www.keldoc.com/cabinet-medical/cadours-31480/cadours/centre-de-vaccination-de-cadours?category=-1&cabinet=17008&specialty=144

POUR RAPPEL, la vaccination est désormais ouverte à l'ensemble des personnes appartenant aux catégories suivantes :

  • Les personnes âgées de + de 75 ans;
  • Les résidents volontaires en EHPAD et USLD , qui sont vaccinés directement dans les établissements;
  • Les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suite et de réadaptation;
  • Les personnes âgées hébergées en résidence autonome, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants;
  • Les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maison d'accueil spécialisées et foyers d'accueils médicalisés;
  • Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), les aides à domiciles intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables, et les sapeurs-pompiers, lorsqu'ils ont plus de 50 ans ou présentant une ou plusieurs des comorbidités suivantes :
    • L'obésité (IMC>30);
    • La BPCO et l'insuffisance respiratoire;
    • L'hypertension artérielle compliquée;
    • L'insuffisance cardiaque;
    • Le diabète de type 1 et 2;
    • L'insuffisance rénale chronique;
    • Les cancers et les maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans;
    • Le fait d'avoir une transplantation d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques;
    • La trisomie 21
  • Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face au COVID-19 disposant d'une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement. Les patients particulièrement vulnérables au COVID-19 concernés sont les suivants :
    • Atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie;
    • Atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés;
    • Transplantés d'organes solides;
    • Transplantés d'allogreffe de cellules souches hématopoïétiques;
    • Atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d'organes;
    • Atteints de certaines maladies rare Liste maladies rares - Ministère de la Santé
    • Atteints de trisomie 21.

Direct fermiers 31Un annuaire interactif

Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne se tient au plus près de la profession agricole.

Avec la crise sanitaire, produire et commercialiser localement répond à l'attente des consommateurs de plus en plus nombreux à s’approvisionner en cycle court.

Pour appuyer ces nouvelles dynamiques alimentaires, le Conseil Départemental a lancé en décembre dernier Directfermiers31.

Directfermiers31 est un annuaire numérique interactif qui permet aux citoyens de retrouver toutes les informations concrètes en vue d'acheter des produits locaux cultivés, élevés ou transformés près de chez eux.

La Chambre d'Agriculture, Érables 31 et la Fdcivam sont partenaires dans cette action.

Ce service en ligne, gratuit, actualisé en permanence et animé par le Conseil Départemental, réunit l'ensemble des informations haut-garonnaises sur la vente directe. Il est consultable sur la page https://www.haute-garonne.fr/directfermiers31 ainsi que sur l'appli mobile Directfermiers31.

A ce jour, le site répertorie et géolocalise 330 producteurs, 633 lieux de vente, ainsi une grande gamme de produits et de labels. Il précise les horaires d'ouverture, les modes de paiement, les modalités de retrait des marchandises, les contacts... L'appli mobile sur smartphone permet même d'interroger vocalement ce service.

Lutte contre le racisme et l'antisémitisme Des idées pour mieux vivre ensemble en Occitanie ?

Dans le cadre du Plan régional d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, la Région Occitanie lance un budget participatif dédié à ce sujet.

Ce budget participatif vise à faire émerger et soutenir tout type d'initiatives qui contribueront à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, permettant de mieux vivre ensemble en Occitanie. En voici les objectifs :

  • Déconstruire les préjugés et éduquer à l'antiracisme ;
  • Développer des outils pédagogiques sur ces thèmes, qui s'adresseront aux plus jeunes et qui permettront de faire évoluer les mentalités et les pratiques ;
  • Améliorer la connaissance du territoire ;
  • Favoriser la connaissance de la législation et sensibiliser au processus judiciaire ;
  • Amener la réflexion sur ces thèmes en particulier à des jeunes et à des publics qui n'abordent pas ces sujets habituellement.

Tout projet d'investissement qui présentera un intérêt collectif, tout en répondant à ces enjeux, pourra bénéficier d'un soutien financier entre 1 000€ et 50 000€, à l'issue de l'étape de vote citoyen.

Le dépôt de projet se fait directement en ligne. Pour ce faire, rendez-vous sur le site participatif La Région Citoyenne , ouvert à l'ensemble des habitants d’Occitanie, et à partir de 15 ans. A partir du 1er février, jusqu'au 30 avril 2021.

JE DEPOSE UN PROJET

Afin de faire connaître cette démarche et de permettre à un maximum de citoyens et d'acteurs d'en bénéficier, faites-vous l'ambassadeur du budget participatif !

Pour mobilier vos réseaux, vous avez à votre disposition un kit de communication

LE KIT DE COMMUNICATION

ENSEMBLE, DÉJOUONS LES STEREOTYPES !

Alerte à l'Influenza AviaireFin de l'épisode

Le territoire de la commune ne fait plus parti d'une zone réglementée IAHP, et retrouve donc sons statut indemne. Les restrictions de mouvements liés au foyer d'nfluenza Aviaire de Grenade sont levées.

En revanche, le risque vis-à-vis de cette maladie reste élevé. Des cas sont encore présents en faune sauvage et dans des élevages du Gers.

Pour suivre la situation sanitaire, vous pouvez consulter : https://www.haute-garonne.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-elevage-foret-et-developpement-rural/Informations-elevages-par-maladies/Influenza-aviaire2/Influenza-aviaire-Point-de-situation 

La vigilance reste donc de mise. Par ailleurs, les règles suivantes restent également en vigueur :

  • La claustration des volailles ou protection de celles-ci par une filet avec réduction des parcours extérieurs ;

  • L'interdiction de l'organisation de rassemblements et la participation des volailles originaires des zones concernées dans les zones au risque "négligeable" ;
  • L'interdiction de transport et de lâcher de gibiers à plumes ;
  • L'interdiction de l’utilisation d'appelants ;
  • La surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux et non commerciaux ;
  • L'interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée en France ;
  • La vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

 

VArrêté préfectoral n°31-2021-0071 Levée du périmètre contrôlé suite à une déclaration d'infection d'Inluenza Aviaire hautement pathogène

Suspension de la chasse au gibier à plumes

Suite à la découverte d'un foyer d'Influenza aviaire dans un élevage de poules pondeuses à Grenade, le Préfet de la Haute-Garonne annonce la suspension de la chasse au gibier à plumes dans les communes situées dans un périmètre de 5 km autour du foyer infectieux .

La commune d'Ondes en faisant partie, toute chasse de gibiers à plumes sur le territoire n'est plus autorisée, et ce, jusqu'à nouvel ordre.

Alerte aux chenilles processionnaires

De début février à la fin avril, les chenilles processionnaires sont de sortie. Pour elles, le confinement n'existe pas ! Cependant, ces petites chenilles très marrantes à observer, sont à l'origine d'urgences vétérinaires graves et de décès de chiens et de chats.

A chaque sortie, ou promenade, avec vos animaux de compagnie, montrez vous vigilant sur l'endroit où ils iront fourrer leur truffe. Car nous le savons tous, les chiens comme les chats sont des êtres curieux, qui n'hésiteront pas à aller renifler, lécher ou même avaler une chenille. Dès le contact, les premiers symptômes et lésions apparaitront, tels que :

  • Des gonflement et œdèmes de la langue, de la truffes, des babines ;

  • Une salivation très abondante, pouvant être accompagnée de glaires ;

  • Des difficultés respiratoires, voire un étouffement ;
  • Des vomissements, en cas d'ingestion ;
  • Le coma et/ou le décès en cas de chocs anaphylactiques.

Si par malheur, votre animal échappe et votre vigilance et se fait avoir par sa trop grande curiosité, vous devez agir vite ! Trois mots d'ordre : Protection, Secours, Alerte.

Avant toute chose, pensez à vous protéger vous-même, car même pour l'être humain, la chenille processionnaire est dangereuse. Pour vous protéger des poils urticants volant dans l'air, couvrez-vous le nez et la bouche (heureusement que nous sommes tous masqués ces derniers temps !) afin d'éviter de les inhaler. Pensez à vous protéger les mains autant que faire ce peut. Avoir des gants est le mieux.

Une fois équipé, la première chose à faire est d'éloigner votre animal de la procession de chenilles, puis de rincer la zone touchée à grandes eaux. En cas de lésions de la gueule (langue, babines), utilisez un jet d'eau dirigé vers l'extérieur de la gueule afin d'éviter toutes fausses routes, et ainsi aggraver le stress de votre animal. Ensuite, essuyez le salive mousseuse et les glaires abondantes qui vont gêner la respiration, et obstruer les voies respiratoires.

Lorsque vous avez passé toutes ces étapes, c'est le moment d'alerter les secours, et de contacter au plus vite les urgences vétérinaires.

Dans 90% des cas de contact avec une chenille, cela nécessite la consultation d'un vétérinaire dans les plus brefs délais.

Vous pouvez contacter votre propre vétérinaire, ou bien appelez directement les urgences vétérinaires au 31 15, qui est un numéro national et gratuit.

Pour toutes autres questions d'urgences vétérinaires, visitez leur site https://www.urgences-veterinaires.fr/